Communiquez avec nous

Vous avez une idée d’entreprise. Voilà une excellente première étape. Pourtant, il en reste beaucoup à faire. Vous avez devant vous des semaines, des mois ou même des années de recherche, de planification et de travail dur avant que votre idée devienne une entreprise viable. Avant de commencer, vous devez découvrir si votre idée vaut la peine d’être poursuivie.

Une excellente idée n’est pas assez pour démarrer une nouvelle entreprise; il ne s’agit que de la première étape. Vous devez effectuer une recherche solide et une planification détaillée pour connaître du succès. N’investissez pas du temps et de l’argent sur une idée sans effectuer une recherche ni planifier avant d’agir.

Vous voulez apprendre la bonne nouvelle? Nos experts internes en démarrage d’une entreprise et de l’étude de marché peuvent vous aider à évaluer votre idée et à mener une recherche pour l’appuyer! Découvrez quels types d’étude nous pouvons fournir.

Comment savoir si vous avez une bonne idée d’entreprise?

Votre idée a-t-elle une vraie chance de réussite? Avant de passer à une autre étape en vue de démarrer votre entreprise, il est important d’étudier attentivement la faisabilité et la rentabilité de votre idée.

Votre idée est-elle originale?

Si quelqu’un a déjà eu une meilleure ou moins coûteuse version de votre idée, arrêtez-vous tout de suite et réévaluez la question. Sans différence importante, il sera difficile de trouver des clients qui voudront acheter votre produit ou service.

Cherchez à savoir si quelqu’un d’autre vous a devancé :

  • Cherchez gratuitement de l’information sur la Base de données sur les brevets canadiens qui se trouve sur le site Web de l’Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC).
  • Cherchez de l’information sur le site Web de l’Office de marques et de brevets des États-Unis d’Amérique.
  • Vérifiez les magasins, les catalogues et Internet.
  • Vérifiez auprès des associations et des publications commerciales appartenant à la même industrie.
  • Allez à des foires commerciales et parlez avec des personnes liées avec ce type d’industrie.
  • Cherchez de l’information dans les publications de médias commerciaux et populaires.

Votre idée peut-elle être développée et distribuée?

Veillez à faire connaître votre idée et à la faire parvenir à vos clients. Trois options s’offrent à vous pour faire développer et distribuer votre produit :

  1. Effectuez votre propre production et distribution.
    • Vous prenez tous les risques financiers.
    • Vous devez disposer des bons systèmes de fabrication et de distribution et avoir en place la bonne infrastructure, ce qui peut devenir très coûteux.
    • Vous gardez le contrôle et conservez tous les bénéfices.
  2. Vendez votre idée à une grande entreprise déjà établie.
    • Elle a déjà les systèmes et le savoir-faire.
    • Elle est peu susceptible d’acheter une idée de l’extérieur.
    • Elle est moins portée à prendre de risques.
    • Elle a besoin de vendre de plus grandes quantités.
  3. Vendez votre idée à une petite ou moyenne entreprise.
    • Elle ne possède pas autant de systèmes de soutien qu’une grande entreprise.
    • Elle est plus souvent encline à accepter des idées de l’extérieur.
    • Elle est à l’aise avec de petites quantités.

Si vous choisissez d’effectuer votre propre production et distribution, vous devrez également prendre en considération un certain nombre d’autres facteurs :

  • Connaissez-vous la quantité, la qualité, les spécifications techniques et la gamme de prix de tous vos produits?
  • Avez-vous assuré tous les accords avec vos fournisseurs?
  • Les prix de vos fournisseurs vous permettront-ils d’obtenir une majoration convenable?

Y a-t-il un marché pour votre produit ou service?

Il s’agit de la question la plus importante que les bailleurs de fonds potentiels se posent. Si vous n’avez pas un marché, vous ne pourrez pas exploiter une entreprise prospère.

Il s’agit d’une question à laquelle il est difficile de répondre. Même les entreprises qui ont beaucoup de succès subissent des échecs. Voici quelques facteurs à prendre en considération :

  • Où votre marché est-il situé?
  • Quel est votre profil démographique?
  • S’agit-il d’un marché concentré ou dispersé?
  • La taille du marché pourrait-elle changer soudainement?
  • Savez-vous quel genre de personnes voudront acheter votre produit ou service?
  • Les gens aiment-ils vivre dans le secteur où vous voulez ouvrir votre entreprise?
  • Les consommateurs débourseront-ils de l’argent pour acheter votre produit ou service?
  • Votre idée comble-t-elle un besoin actuellement non satisfait?
    • Si ce n’est pas le cas, pouvez-vous ouvrir un autre type d’entreprise ou déménager à un autre endroit?
  • Ont-ils besoin d’une entreprise comme la vôtre?
  • Avez-vous un plan pour découvrir ce que recherchent vos clients? Savez-vous comment vous vous y prendrez pour mener une étude de marché?
  • Savez-vous quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents? Meilleur prix, situation, etc.?
  • La concurrence pourrait-elle vous chasser du marché?

Pouvez-vous protéger votre idée?

Lorsque vous serez certain que vous pouvez développer et vendre votre nouveau produit, songez à la façon dont vous le protégerez légalement. Protéger vos idées originales, vos dessins et votre travail créatif est fondamental. Sans protection, vos concurrents pourront utiliser votre travail pour leur propre profit. Vous risquez de perdre votre avantage concurrentiel et de mettre en danger le succès de votre entreprise.

Vos idées, celles qui sont originales et que l’on peut protéger, sont considérées de la propriété intellectuelle. Selon l’OPIC, la propriété intellectuelle est une idée, un dessin ou un travail créatif. La propriété intellectuelle représente les droits légaux de leur propriétaire légitime, et protège légalement votre idée pour que celle-ci ne soit ni volée ni utilisée sans aucune autorisation.

Voici les quatre types de propriété intellectuelle les plus communs au Canada :

  • Le brevet : Les brevets sont conférés pour les inventions qui possèdent une fonction utile. Ils ne doivent pas avoir été rendus publics pour plus d’un an. Les brevets sont conférés selon trois critères différents : nouveauté, utilité et ingéniosité.
  • La marque commerciale : Les marques commerciales protègent un symbole, un dessin ou le nom d’une marque telle que « NikeMC » ou « Coca ColaMC ».
  • Les droits d’auteur : Les droits d’auteur vous donnent des droits exclusifs sur des œuvres originales telles que des livres, des pièces de théâtre, des films, des chansons, des peintures ou des programmes d’ordinateur.
  • Les dessins industriels : Les formes, les motifs et les éléments décoratifs peuvent être utilisés en tant que dessins industriels à condition qu’ils soient utilisés dans une production de masse de 50 unités ou plus.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la propriété intellectuelle, y compris les secrets commerciaux et la typographie du circuit intégré sur le site Web de l’OPIC.

Pouvez-vous obtenir un brevet? Pour le savoir, lisez ces recommandations :

  1. Trouvez toute l’information concernant le processus de demande d’un brevet. Le site Web de l’OPIC présente une mine de renseignements sur tout ce que vous devez savoir à propos des brevets et du processus à suivre pour en obtenir un.
  2. Communiquez avec un avocat ou un agent de brevets afin qu’une recherche de brevet sur « l’état de la technique ». Une recherche sur l’état de la technique n’est pas aussi détaillée qu’une recherche de brevet formelle. Donc, utilisez cette information comme un point de départ pour effectuer d’autres recherches.
  3. Décidez si vous payerez un avocat ou un agent de brevets pour effectuer votre demande de brevet à votre place. Communiquez avec un agent afin de discuter du processus, des bénéfices et des éventuels coûts qu’entraînerait le fait de tirer parti de leur expérience professionnelle. 

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la protection de votre propriété intellectuelle à l’extérieur du Canada, vous pouvez utiliser les ressources suivantes :

Avez-vous accès à un financement suffisant?

  • Savez-vous quel investissement financier votre entreprise nécessitera?
    • Savez-vous quelles seront les dépenses relatives au loyer, aux salaires, à l’assurance, aux services publics, à la publicité, à l’intérêt, etc.
    • Savez-vous quelles sont les dépenses directes par rapport aux dépenses indirectes? Les dépenses fixes par rapport aux dépenses variables?
    • Savez-vous à combien s’élèveront vos frais généraux?
  • Savez-vous où vous pouvez emprunter le reste del’argent dont vous aurez besoin pour démarrer votre entreprise?
  • Savez-vous combien de crédit vous pouvez obtenir de vos fournisseurs (les gens de qui vous allez acheter)?

Autres moyens d’évaluer votre idée d’entreprise

Effectuer une étude de marché

Vous ne pouvez pas démarrer une nouvelle entreprise à partir de suppositions et de votre intuition, et l’expérience ne suffit pas. Vous devez effectuer de réelles études et analyses de marché afin d’évaluer vos hypothèses. Si vous possédez une entreprise établie, vous pouvez avoir recours à l’étude de marché pour suivre l’évolution du contexte commercial. N’oubliez pas : nos experts internes de l’étude de marché peuvent vous aider. Découvrez quels types d’étude ils peuvent offrir.

Quand faire une étude de marché?

La recherche n’est pas une activité que l’on fait juste une fois. Utilisez des études de marché tout au long de la vie de votre entreprise, peu importe si elle est grande ou petite, ancienne ou nouvelle. Une recherche constante vous aide à maintenir l’efficacité et la compétitivité de votre entreprise.

Visitez le Guide pour l’étude et l’analyse des marchés du Réseau Entreprises Canada pour obtenir plus d’information quant au moment où effectuer une étude de marché.

Avant de démarrer une nouvelle entreprise

L’étude du marché est une partie essentielle de la planification de votre entreprise, et devrait être un élément central dans votre plan d’affaires. Avoir une intuition ne suffit pas.

Avant de lancer un nouveau produit ou service

Même si votre entreprise réussit déjà, menez une étude de marché avant de lancer un nouveau produit ou service. La recherche est utile lorsque vous voulez faire un changement important de vos opérations : une expansion, un nouveau marché, etc.

Comment maintenir une entreprise établie?

L’étude du marché est aussi importante pour les entreprises établies. Vous devez connaître la direction de votre industrie et de vos clients. Avoir du succès aujourd’hui ne signifie pas nécessairement que l’on aura du succès demain. Vous devez mener des études régulières pour suivre le rythme de l’évolution des tendances.

Comment mener une étude de marché?

  1. Décidez quel est votre objectif. Que voulez-vous savoir et pourquoi? Vous avez besoin d’établir des objectifs clairs afin d’effectuer une bonne étude.
  2. Définissez vos méthodes de recherche. Vous pouvez choisir une combinaison d’étude primaire (recueillir votre propre information) et d’étude secondaire (compilation d’information que d’autres ont déjà recueillie). Vous pouvez effectuer des enquêtes et des entrevues et mener des groupes de discussion ou vous pouvez utiliser d’autres méthodes en fonction de vos objectifs. Le Réseau Entreprises Canada possède d’excellents guides sur comment mener une étude de marché et sur les méthodes de recherche employées dans les études de marché.
  3. Décidez qui mènera votre étude. Effectuerez-vous toute l’étude vous-même ou payerez-vous une entreprise de recherche tierce pour qu’elle le fasse à votre place? Peut-être une combinaison des deux? Faire l’étude vous-même pourrait coûter moins cher, mais peut être plus long et moins efficace (notamment si vous n’avez aucune expérience). Si vous voulez obtenir de l’aide en matière d’étude de marché secondaire, nous offrons une expertise en étude de marché.

Recherches sur les tendances du marché

Commencez votre étude de marché avec de l’information de haut niveau sur les tendances. Trouvez les aspects démographiques, les statistiques et les publications qui auront une incidence sur votre idée d’entreprise.

Trouvez de plus amples renseignements sur les tendances de l’industrie

La recherche de nouvelles idées et innovations

L’étude de marché est particulièrement importante si vous avez une nouvelle idée ou invention. Vous devez vous assurer que personne d’autre n’a déjà breveté votre idée ou démarré une entreprise similaire avec laquelle vous ne pouvez pas rivaliser. Il y a plusieurs façons d’obtenir de l’aide pour évaluer votre idée, notamment les avocats de brevets, les courtiers d’inventions et les programmes du gouvernement.

Où trouver plus d’aide pour évaluer votreidée?

Les avocats et les agents de brevets

Les avocats et les agents peuvent vous aider à faire la recherche de brevets existants et à produire votre demande de brevet si vous ne pouvez pas le faire par vous-même. Voyez la liste des agents inscrits auprès de l’Office de la propriété intellectuelle du Canada, ou cherchez des avocats ou agents debrevets dans l’annuaire téléphonique ou sur Internet (nom de votre ville ou village).

Les compagnies de promotion d’inventions

Les compagnies de promotion d’inventions, moyennant des frais, promeuvent et protègent votre idée en votre nom. Soyez très prudent avant d’embaucher une compagnie de promotion. Si vous décidez d’en embaucher une, assurez-vous :

  • qu’elle peut vous fournir des preuves solides sur ses antécédents. Pas seulement quelques histoires de succès tape-à-l’œil, mais des statistiques vérifiables sur le nombre de clients que l’entreprise a eu et le nombre de clients qui ont vraiment fait de l’argent;
  • qu’elle ne prélève pas la totalité de frais à l’avance;
  • qu’elle fournira des échantillons de son matériel publicitaire;
  • de vérifier la réputation de la compagnie auprès de votre bureau local d’éthique commerciale, de la Chambre de commerce, d’un avocat de brevets ou d’un club local d’innovateurs et d’inventeurs.

Les courtiers d’invention

Les courtiers travaillent pour une partie des profits d’une invention. Ils peuvent vous aider à augmenter le capital et à créer des sociétés pour produire et commercialiser votre invention. Ils offrent souvent des conseils en gestion très sophistiqués. On peut s’attendre à que ces courtiers soient intéressés par une technologie plus complexe présentant un plus grand potentiel de ventes.

Les centres d’innovation, d’invention et d’entrepreneuriat universitaires

Ces centres, certains d’entre eux financés parle Conseil national de recherche, sont destinés à aider les inventeurs et les innovateurs. Beaucoup d’entre eux (comme le Centre d’innovation du Canada à l’Université de Waterloo) évaluent des idées pour une somme très modique.

Les centres d’innovation vous aideront à éliminer les mauvaises idées et à détecter les aspects difficiles. Si votre idée semble avoir de la valeur et de la viabilité commerciale, ils vous aideront à trouver des sources de financement.

Le gouvernement de l’Alberta

Le programme Alberta Innovates du gouvernement de l’Alberta aide les entrepreneurs de cette province dans de multiples secteurs, comme l’énergie et l’environnement, la santé et la technologie. Ils peuvent vous aider à obtenir un financement, à effectuer une étude, à développer des prototypes ou à lancer votre produit sur le marché.

Visitez le site Web d’Alberta Innovates pour obtenir plus d’information.

Le gouvernement du Canada

Le Programme d’innovation Construire au Canada vous permet de tester votre produit auprès des ministères fédéraux avant qu’il soit lancé sur le marché. Ils sont à la recherche d’idées novatrices dans les domaines de l’environnement, de la sécurité, de la santé, des technologies habilitantes et de l’armée.

Visitez le site Web du Programme d’innovation Construire au Canada pour obtenir plus d’information.

Les clubs d’inventeurs

Parler avec d’autres inventeurs est probablement la chose la plus utile que vous pouvez faire. Trouvez quelqu’un qui a déjà effectué le processus de demande de brevet, d’étude, de financement, de développement et de lancement. Peu importe si le résultat a été un succès ou un échec, l’important est de parler du processus.

Appuyé par le