Communiquez avec nous

Le financement est l’un des défis les plus difficiles auxquels vous devrez faire face en tant que propriétaire d’une entreprise. Vous devrez dresser la liste des sources potentielles de financement, vous assurer que vous satisfaites à toutes leurs exigences et préparer vos demandes de financement ou vos présentations. Un certain nombre de programmes de financement spécialisés s’offrent à vous selon votre type d’entreprise ou votre secteur d’activités.

Financement par emprunt par opposition à financement par capitaux propres

Avant de commencer à chercher les options de financement, vous devez définir une démarche. Quel type de financement voulez-vous? Que ferez-vous si vos premiers choix ne fonctionnent pas? Beaucoup d’options de financement s’offrent à vous selon vos besoins et votre stratégie. Assurez-vous d’avoir fait toutes les recherches et la planification d’entreprise afin de connaître le montant de financement dont vous aurez besoin.

Trouver un équilibre entre le financement par emprunt et le financement par capitaux propres

Idéalement, vous devriez avoir un équilibre entre le financement par capitaux propres et le financement par emprunt :

  • Financement par capitaux propres : garantir vos investissements et ceux des autres en échange de la propriété partielle ou d’une partie des bénéfices et des pertes de l’entreprise.
  • Financement par emprunt : emprunter de l’argent aux prêteurs qui doivent être remboursés avec des intérêts peu importe le dénouement.

Types de financement par capitaux propres

Le capital propre est le montant d’argent que vous et vos partenaires investissez dans l’entreprise ou qui provient d’autres investisseurs. Les fonds propres ne sont pas une dette. Bien que les investisseurs partagent les bénéfices (et les pertes), leur investissement n’est pas un prêt. Veillez à consulter votre avocat et votre comptable avant de vous engager dans une entente d’équité. Elle aura des répercussions considérables sur l’avenir de votre entreprise.

Investissement personnel : de vous-même, d’amis ou de membres de votre famille

Les épargnes personnelles, les valeurs mobilières, les titres immobiliers et autres biens personnels sont vos sources les plus évidentes de liquidité. Des amis et des membres de votre famille peuvent fournir des fonds supplémentaires. Dans la plupart des cas, le propriétaire d’une petite entreprise doit assumer la plus grande part du risque en faisant le plus gros investissement.

L’investissement personnel dans l’entreprise démontre une foi et un engagement envers votre entreprise. Cela est important pour d’autres investisseurs et prêteurs potentiels. Les banques et les autres prêteurs ont des règles à propos du montant de l’investissement qu’ils exigent avant de prêter de l’argent à votre entreprise. Cela est parfois appelé ratio d’endettement, et il varie en fonction du type d’entreprise.

Investissement de partenaires : partenaires à part entière et associés tacites

Si vous n’êtes pas en mesure de fournir les fonds propres dont vous avez besoin, vous pouvez également trouver des partenaires qui sont prêts à investir de l’argent dans votre entreprise. En général, vous partagerez la propriété avec vos partenaires, y compris les bénéfices et les responsabilités. Dans la plupart des cas, vos partenaires voudront également avoir un droit de regard sur le fonctionnement de l’entreprise.

Si vous ne souhaitez pas partager le pouvoir de décision, vous pouvez recourir à des commanditaires, parfois appelés associés tacites. Ils contribuent financièrement à votre entreprise sans participer à la gestion ou au contrôle de la société de personnes. Normalement, les commanditaires ne sont responsables de l’entreprise ou de ses créanciers qu’au prorata du montant qu’ils ont investi et ils ne sont responsables que dans la mesure du montant du capital qu’ils ont versé.

Si vous envisagez une entente de partenariat, veillez à demander un avis juridique.

Investissement d’actionnaires : sociétés publiques et privées

Si vous avez constitué votre entreprise en société privée ou publique, vous pouvez inviter à bord des actionnaires qui financeront votre entreprise. L’investissement d’actionnaires est complexe. Veillez à demander un avis juridique de qualité auprès d’un avocat expérimenté et à mettre en place une convention d’actionnaires.

Une société privée peut compter jusqu’à 50 actionnaires, mais elle ne peut pas vendre d’actions au grand public. La grande majorité des nouvelles petites entreprises sont privées. La propriété de l’entreprise est partagée par tous les actionnaires, généralement au prorata de leur investissement. Veillez à parler avec un avocat pour savoir à qui vous devez vous adresser afin d’obtenir un investissement et quelle est la meilleure façon de commencer.

Vous devez être en mesure de démontrer la viabilité et la rentabilité de votre entreprise afin d’attirer des actionnaires potentiels. Il peut s’avérer difficile d’attirer des investissements d’actionnaires avant le lancement d’une nouvelle entreprise.

Les sociétés publiques peuvent vendre des actions au public, ce qui offre la meilleure possibilité de mobilisation de fonds propres. Pourtant, le fait d’offrir des actions au public peut devenir une procédure longue, compliquée et chère. Vous devez déposer un prospectus détaillé de vos activités commerciales auprès de la Commission de valeurs mobilières de l’Alberta.

Lorsque votre entreprise devient plus grande et plus prospère, une offre publique peut devenir un excellent moyen de mobiliser des fonds.

Investissement d’employés

Vous pouvez aussi mobiliser des fonds en demandant à vos employés d’investir dans votre entreprise. Vos options comprennent :

  • faire une offre de partenariat à vos meilleurs employés;
  • vendre des actions à vos employés comme une forme de participation aux bénéfices (si votre entreprise est constituée en société).

Les employés peuvent constituer un excellent moyen de mobiliser des fonds propres. En effet, ils comprennent la dynamique de votre entreprise, font confiance à la gestion et peuvent garder un œil attentif sur leur investissement. Le fait d’investir dans l’entreprise peut également amener les employés à améliorer leurs habitudes de travail. Ils bénéficieront de votre réussite commune.

L’inconvénient dans ce cas est qu’il peut être difficile de licencier ou de remplacer les employés qui ont investi dans votre entreprise et qui deviennent improductifs ou peu coopératifs.

Capital risque

Les sociétés de capital risque fournissent du financement par capitaux propres aux entreprises, souvent aux entreprises à haut risque qui offrent un grand potentiel. La plupart de sociétés de capital risque prévoient liquider la totalité ou une partie de leur investissement pour un profit substantiel dans un délai de cinq à dix ans. Ils ne sont pas des investisseurs à vie.

Les sociétés de capital risque sont à la recherche de ce qui suit :

  • un potentiel de croissance rapide;
  • une gestion impeccable;
  • un engagement financier important de la part du propriétaire de l’entreprise.

La plupart des sociétés de capital risque ne voudront pas s’impliquer dans vos activités quotidiennes. En revanche, elles voudront très souvent être représentées au sein de votre conseil d’administration.

Types de financement par emprunt

Le financement par emprunt est l’argent que vous empruntez pour votre entreprise. Il doit être remboursé avec des intérêts. Les prêteurs ne touchent rien en ce qui concerne vos bénéfices (contrairement aux investisseurs). Par contre, ils doivent être remboursés, peu importe les résultats, même si vous n’avez pas de bénéfices.

Lorsque vous aurez obtenu tous les fonds propres, vous pouvez parler à des prêteurs pour demander un prêt commercial. Les prêteurs ont des exigences différentes en ce qui concerne l’attribution d’un prêt. Assurez-vous de comprendre ces exigences avant de vous lancer.

Pour décider du type de financement par emprunt qui convient à votre entreprise, tenez compte des règles de base suivantes :

  • financez des activités quotidiennes (fonds de roulement) au moyen de prêts d’exploitation à court terme;
  • financez des actifs fixes à long terme au moyen de prêts à long terme ou d’hypothèques.

Parmi les prêteurs potentiels en Alberta se trouvent :

Le Réseau Entreprises Canada offre une description détaillée des options de financement par emprunt.

Prêts à terme aux entreprises : prêts à long terme pour le financement d’immobilisations

Les achats importants tels qu’un terrain, des bâtiments et de l’équipement sont généralement financés selon une combinaison de fonds propres et des prêts à terme aux entreprises, parfois appelés financement des immobilisations.

Les prêts à terme aux entreprises peuvent durer entre 1 et 15 ans, selon la durée de vie utile de l’actif que vous achetez. Si vous ne pouvez pas rembourser le prêt, l’actif que vous avez acheté sera saisi par votre prêteur.

Les prêteurs ne financeront qu’un pourcentage de la valeur de l’actif, à savoir 75 % de la valeur d’un camion ou 80 % de la valeur d’un bâtiment.

Les avantages d’un prêt à terme commercial sont les suivants :

  • Votre contrat de prêt est basé sur votre capacité à rembourser le prêt selon vos revenus. Cela dit, il est moins probable que vous vous retrouviez avec un paiement de prêt que vous ne pouvez pas couvrir.
  • Si vous respectez les termes de votre contrat de prêt, il n’y aura pas d’autres paiements à effectuer. Autrement dit, il n’y aura pas de partage de profits ou de salaires.
  • Vous pouvez instaurer un rapport de travail à long terme avec votre prêteur, dans le cas où vous aurez besoin de plus de financement ultérieurement.

Afin d’obtenir un prêt à long terme, vous devez convaincre les prêteurs sur le fait que votre entreprise est viable et sera rentable avec le temps. Certains prêteurs pourront exiger de vous une garantie personnelle, c’est-à-dire que si l’entreprise ne peut pas rembourser le prêt, vous serez tenu personnellement responsable de celui-ci.

Obtenir un financement pour votre entreprise

Il n’y a pas de formule universelle qui vous aide à trouver du financement pour votre entreprise. Chaque prêteur ou investisseur aura des exigences différentes — ce ne sont pas toutes les options qui s’offriront à vous. Leurs critères peuvent comprendre les antécédents en matière de crédit, la capacité de gestion, la stabilité de l’entreprise ou la qualité du plan d’affaires. Certains modes de financement ne sont disponibles que pour certains secteurs, certaines activités ou certaines régions géographiques.

Exigences des prêteurs et des investisseurs

Chaque prêteur et investisseur aura des critères différents auxquels vous devez répondre avant qu’ils n’acceptent de financer votre entreprise. Assurez-vous de bien comprendre ce que chaque prêteur exige. Votre travail consiste à convaincre le prêteur de vous donner de l’argent. Veillez à présenter votre idée de façon mémorable et convaincante.

Consultez le Réseau Entreprises Canada afin d’obtenir un guide complet pour savoir comment obtenir un financement par capitaux propres des investisseurs.

Que vous vouliez accéder à un prêt ou à du financement par capitaux propres, faites en sorte d’avoir au moins ce qui suit :

  • Une cote de crédit très élevée.
  • La bonne combinaison d’études et d’expérience relativement à votre entreprise. Depuis combien de temps gérez-vous cette entreprise? Quel type d’expérience ou de formation pertinente avez-vous qui pourrait aider à la réussite de votre entreprise?
  • Un plan d’affaires : le prêteur voudra le vérifier.
    • Concentrez-vous sur l’écriture et la compréhension de vos états financiers.
    • Comprenez bien le type d’entreprise que vous gérez. Est-elle à faible risque ou à haut risque?
  • Une liste claire des détails du prêt :
    • Combien d’argent voulez-vous emprunter?
    • En combien de temps devez-vous rembourser le prêt?
    • Comment utiliserez-vous l’argent?
    • Combien d’argent investirez-vous personnellement dans votre entreprise?
  • Avoir un bon rapport avec votre prêteur.
    • Renseignez-vous sur les services qu’il offre.
    • Fournissez à l’administrateur toute l’information qu’il demande le plus rapidement possible.
    • Soyez toujours ponctuel pour remettre les documents, effectuer les paiements et assister aux réunions.
    • N’empruntez que ce dont vous avez besoin, uniquement lorsque vous en avez besoin.
    • Prenez des engagements réalistes en ce qui a trait aux remboursements.

Veillez à parler avec votre comptable, votre avocat, vos conseillers financiers ou vos consultants en affaires avant de conclure tout accord financier.

Comprendre les termes d’affaires et les principaux ratios financiers

Lorsque vous travaillez avec des investisseurs et des prêteurs, vous vous heurterez à une terminologie financière complexe et à des ratios financiers que vous devez comprendre. Utilisez le Glossaire de la BDC afin de vous assurer que vous parlez le même langage.

Types de financement

Financement conventionnel

Le financement conventionnel est celui auquel la plupart des gens pensent lorsqu’il est question de prêts, tels que les prêts bancaires et les lignes de crédit. Il y a différents types de financement conventionnel offerts, selon de nombreux facteurs tels que la maturité de l’entreprise, vos dossiers financiers à jour et vos perspectives de croissance pour l’avenir.

Consultez le Réseau Entreprises Canada. Il possède une liste détaillée de sources de financement. Certaines sources sont offertes à l’échelle nationale (aux entreprises de partout au Canada), tandis que d’autres sont offertes à l’échelle régionale (uniquement dans certaines régions du Canada).

Types de financement conventionnel offerts

Financement par capitaux propres

Vos options pour obtenir un financement par capitaux propres traditionnel comprennent :

  • les investisseurs providentiels;
  • le capital ;
  • l’offre publique initiale.

Consultez le Réseau Entreprises Canada afin d’obtenir plus de détails sur les options du financement par capitaux propres.

Financement par emprunt

Les types de financement par emprunt traditionnel comprennent :

  • les prêts aux entreprises;
  • les lignes de crédit ou les prêts d’opération;
  • les cartes de crédit;
  • le microcrédit;
  • le crédit fournisseur;
  • les prêts hypothécaires commerciaux.

Le Réseau Entreprises Canada offre une description détaillée des types de financement par emprunt.

Financement alternatif

Le financement conventionnel n’est pas toujours disponible. Si votre entreprise ne présente pas un historique de ventes, ou si vous exercez vos activités dans un environnement à haut risque, il pourrait s’avérer difficile de trouver un financement conventionnel. Mais ne vous inquiétez pas – il existe d’autres options. Le financement alternatif pourrait bien être ce dont vous avez besoin.

Types de financement alternatif offerts

Financement personnel

Investir vos épargnes personnelles dans votre entreprise vous permettra d’avoir la liberté de l’exploiter comme vous le souhaitez. Cela rendra également votre entreprise plus attrayante aux yeux d’investisseurs potentiels.

Voici quelques options afin de réunir un capital personnel :

  • Utilisez vos épargnes personnelles.
  • Augmentez vos revenus : cherchez un travail à temps partiel, demandez plus d’heures de travail ou une augmentation de salaire ou faites louer une chambre dans votre maison.
  • Vendez des biens personnels qui ne sont pas essentiels : pensez à des biens de grande valeur tels que votre deuxième voiture, une propriété, de l’équipement de loisir, des meubles, des œuvres d’art ou des objets de collection.
  • Réduisez vos dépenses ou épargnez de l’argent : achetez des produits à faible budget ou effectuez moins d’achats indirects – de petits changements peuvent s’avérer grandement efficaces.
  • Demandez à votre compagnie de carte de crédit de diminuer les taux sur vos cartes de crédit personnelles.

Argent du cœur

Parfois appelés « argent du cœur », les investissements provenant de la famille et des amis présentent de nombreux avantages : ceux-ci n’auront pas d’incidence sur votre cote de crédit, il n’y a pas de frais de service et généralement il y a un taux d’intérêt très faible ou il n’y en a pas du tout. Mais soyez prudent – ils peuvent constituer une source potentielle de conflit dans vos rapports.

Lignes de crédit non garanties

Une ligne de crédit non garantie vous donnera accès à des liquidités chaque fois que vous en aurez besoin. Elle vous aidera à résoudre des problèmes de flux de trésorerie à court terme et des questions liées à l’expansion de votre entreprise ou à d’autres dépenses. Généralement, vous pouvez négocier les modalités de remboursement et les taux d’intérêt. Le fait d’avoir une bonne cote de crédit et un bon rapport avec votre banque jouera un rôle important dans votre négociation.

Cartes de crédit

Utilisez les cartes de crédit avec précaution – elles ont généralement des taux d’intérêt très élevés. Utilisez-les uniquement pour les flux de trésorerie à court terme et non pas pour le financement à long terme. L’utilisation responsable des cartes de crédit peut vous aider à établir un bon historique de crédit et à vous fournir un accès des liquidités à court terme lorsque vous en aurez besoin. Les programmes de fidélisation de la carte de crédit tels que les récompenses voyage, les faibles taux d’intérêt de lancement, les options de transfert de solde et autres peuvent également rendre les cartes de crédit plus avantageuses.

Sites de financement participatif et prêts entre particuliers

Les sites Web de financement participatif – également connu sous le nom d’externalisation ouverte – tels qu’ATB BoostR peuvent vous permettre d’accéder à des prêts par l’intermédiaire de petits montants investis par un grand nombre de personnes. N’importe qui peut être un prêteur potentiel.

Pour élaborer une campagne de financement participatif fructueuse, veillez à faire ce qui suit :

  • Racontez une histoire attrayante et captivante afin d’attirer l’attention des spectateurs, de leur montrer votre passion et de les convaincre de participer à votre projet.
  • Utilisez des vidéos, des images et des photos afin d’attirer de l’attention.
  • Faites du réseautage! Le financement participatif repose sur les rapports entre personnes. Les campagnes en ligne peuvent vous aider à faire connaître votre projet.
  • Donnez à vos prêteurs la reconnaissance qu’ils méritent. Prévoyez du temps pour dialoguer avec des prêteurs potentiels et répondre à leurs questions. Remerciez personnellement toutes les personnes qui donnent et proposez des avantages exclusifs aux investisseurs tels qu’un accès rapide à votre produit.

Pour plus d’information :

Paiement anticipé

Demander à vos clients de verser un acompte avant que vous ne commenciez le travail peut fournir les capitaux pour obtenir les matières premières nécessaires à un projet avant de l’entreprendre. Certaines entreprises combinent le paiement anticipé au financement participatif pour assurer le financement de leur projet par un grand nombre de parties intéressées avant de commencer la production.

Affacturage

L’affacturage signifie la vente de vos comptes débiteurs (c’est-à-dire l’argent que vos clients vous doivent) à des prêteurs. Ils achètent les factures impayées de vos clients comme garantie de financement. En général, l’affacturage n’est qu’une option pour les entreprises déjà établies.

Deux options d’affacturage s’offrent à vous :

  • Empruntez sur vos comptes débiteurs, mais gardez la responsabilité de recouvrement. Vous pouvez, habituellement emprunter entre 65 % et 85 % du montant de la facture. Grâce à cette option, vous êtes toujours responsable du recouvrement de vos créances (autrement dit, obtenir le paiement de vos clients).
  • Vendez la responsabilité de vos comptes débiteurs. En échange, vous pouvez obtenir un prêt à court terme qui varie généralement de 70 % à 90 % de la valeur totale de vos factures. Votre prêteur deviendra alors responsable de recouvrer tous les paiements non réglés auprès de vos clients.

Location comme outil financier

La location de biens et d’équipement (au lieu de les acheter définitivement) peut s’avérer une option beaucoup plus intéressante, car elle implique un investissement initial beaucoup plus bas. Vos taux de location dépendront de votre cote de crédit ainsi que de la valeur et de la durée de vie des actifs que vous louez. Veillez à comparer les options parmi plein d’entreprises différentes avant de conclure un contrat de location.

Concours et prix

Les concours sur l’activité entrepreneuriale et sur les petites entreprises sont organisés par des organismes à but non lucratif, des sociétés commerciales ou des organismes gouvernementaux. Il s’agit généralement de concours d’élaboration de plans d’affaires, mais ils peuvent également être spécifiques à d’autres aspects de votre entreprise, comme la gérance de l’environnement ou l’innovation. Les prix peuvent être de l’argent comptant, de la reconnaissance ou un appui non financier.

Les avantages des prix et des concours comprennent :

  • la publicité et le marketing gratuits;
  • de nouveaux outils technologiques;
  • une crédibilité accrue;
  • des prix en argent;
  • du mentorat et du coaching.

Les concours ont lieu tout au long de l’année. Vous pouvez les découvrir à l’aide des outils suivants :

Prêts d’assurance-vie

Vous pouvez contracter un prêt sur votre police d’assurance-vie entière ou sur la police d’assurance-vie universelle.

Prêts d’assurance-vie entière

Les polices d’assurance-vie entière vous procurent une couverture d’assurance à vie en plus de produire de la valeur en espèces. Vous pouvez emprunter sur la valeur de votre assurance en l’utilisant comme garantie pour un prêt.

Si vous comptez emprunter sur votre assurance-vie ultérieurement, veillez à acheter une police d’assurance-vie entière qui comprend tant une prestation de décès qu’une valeur en espèces. Si vous accumulez assez de capitaux propres, vous pouvez emprunter jusqu’à 90 % de la valeur de rachat de votre police.

Vous devrez rembourser le prêt de l’assurance avec des intérêts. Cependant, les taux d’intérêt sont généralement plus avantageux que ceux des prêts ordinaires et aucune vérification de crédit n’est exigée, car les actions sur l’assurance constituent la garantie (toute prestation de décès ultérieure sera déduite du montant du prêt impayé).

Prêts sur l’assurance-vie universelle

Les polices d’assurance-vie universelle vous permettent de créer un fonds sur la police en versant des contributions supplémentaires sur le coût mensuel de l’assurance. Le fonds sur la police est ensuite investi et il peut augmenter considérablement. Retirer de l’argent du fonds sur la police peut entraîner des impôts sur toute croissance, mais il n’y a aucun intérêt sur l’argent emprunté.

Marge de crédit hypothécaire

La marge de crédit hypothécaire (souvent appelée HELOC, en anglais) vous permet d’emprunter sur la valeur nette de votre maison (autrement dit, sur la valeur de marché actuelle de votre maison, moins le solde du prêt hypothécaire) en utilisant votre maison comme garantie.

Il y a deux types de marge de crédit hypothécaire :

  1. Prêts à taux fixe. Le prêt est remboursé sur une période de temps convenue et un taux d’intérêt déterminé.
  2. Lignes de crédit à taux variable. Elles vous permettent d’accéder à des liquidités lorsque vous en avez dans le cadre d’une limite préapprouvée. À la fin de la durée de vie de la ligne de crédit, vous devez payer le montant impayé du prêt.

Sociétés internationales de financement des transactions commerciales

Si vous avez épuisé toutes vos possibilités de financement au Canada, vous pourriez être en mesure d’obtenir du financement à l’étranger.

Subventions, prêts et financement de l’État

Des organismes gouvernementaux canadiens d’ordre fédéral, provincial et municipal peuvent aider votre entreprise au moyen de subventions, de prêts ou d’autres formes de financement. Trouver des subventions ou des prêts du gouvernement et présenter une demande pour en obtenir peuvent exiger beaucoup de temps. Sachez qu’il se pourrait que vous ne trouviez pas de programmes de financement du secteur public spécifiques à vos besoins organisationnels actuels.

Recherchez des possibilités de financement du secteur public sur le site Web du Réseau Entreprises Canada.

Subventions gouvernementales

Il y a beaucoup d’idées fausses au sujet des subventions gouvernementales offertes aux petites entreprises. Le gouvernement ne donne pas de l’argent gratuitement. En fait, il a créé des programmes financés par l’État afin d’aider l’économie canadienne. Certains programmes sont accessibles aux entreprises partout au Canada, alors que d’autres sont réservés à certains types d’entreprises ou à certaines régions. La plupart des programmes de financement ont des conditions très strictes d’utilisation des fonds et des exigences en matière de rapport. Apprenez-en davantage en consultant notre Ultimate Guide to Business Grants.

Le Réseau Entreprises Canada offre gratuitement une longue liste de possibilités de financement public au Canada autant sur le plan régional que sur le plan fédéral. Veillez à effectuer les recherches appropriées afin de savoir si votre entreprise est admissible avant de présenter une demande.

Effectuez toujours une recherche (et communiquez avec nous!) lorsque vous trouvez des sites Web qui font la promotion de subventions gratuites—certaines d’entre elles sont des escroqueries. Vous ne devriez pas avoir à payer pour obtenir une subvention, des listes de subventions ou la trousse de présentation d’une demande de subvention. Les critières d’admissibilité à une subvention et les processus de demande sont des renseignements publics qu’il est possible de consulter facilement sur la page Web de la subvention ou en communiquant avec les administrateurs de la subvention.

Prêts gouvernementaux

Le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial peuvent prêter de l’argent ou fournir des avances de fonds. Ils peuvent même fournir des garanties de prêts cautionnées par le gouvernement afin de vous aider à obtenir du financement par un tiers.

Autres options de financement du gouvernement

Le gouvernement du Canada peut contribuer à la réussite de votre petite entreprise à l’aide d’autres moyens, tels que :

Visitez le site Web du Réseau Entreprises Canada pour en savoir plus sur les différentes options de financement du gouvernement.

Programmes de financement spécialisés

Les programmes de financement spécialisés sont offerts aux entreprises dans certains secteurs et dans certaines régions, ou à certains types d’entrepreneurs, tels que les jeunes et les femmes.

Programmes de financement s’adressant aux femmes

Certaines organisations fournissent du financement spécialisé aux femmes entrepreneurs possédant une petite entreprise.

Alberta Women Entrepreneurs (AWE) offre des prêtes remboursables allant jusqu’à 150 000 $ à des entreprises établies en Alberta appartenant à des femmes. Les prêts peuvent être utilisés pour démarrer ou acheter votre entreprise, ou pour agrandir votre entreprise existante. Les décisions concernant l’octroi d’un prêt sont fortement liées à l’évaluation par AWE de votre plan d’affaires visant à déterminer la viabilité et les retombées économiques.

AWE offre également des conseils, du mentorat, de la formation et d’autres formes de soutien aux femmes entrepreneurs.

Financement pour jeunes propriétaires d’entreprise

Les jeunes entrepreneurs peuvent obtenir des prêts à un taux d’intérêt spécial afin de démarrer leurs entreprises au Canada.

Futurpreneur Canada est un organisme national à but non lucratif voué à la croissance de l’économie de notre pays, un jeune entrepreneur à la fois. Il considère le caractère et non les garanties lorsqu’il fournit aux jeunes âgés de 18 à 39 ans un coaching préalable au lancement, des ressources commerciales, un financement de démarrage et un mentorat pour les aider à lancer et à soutenir des entreprises prospères. 

Faits à propos de Futurpreneur :

  • Fonctionne depuis 23 ans : connu auparavant comme Fondation canadienne de jeunes entrepreneurs (FCJE)
  • Permet aux jeunes entrepreneurs de démarrer une entreprise en proposant les ressources suivantes :
  • Critères d’admissibilité au programme Futurpreneur :
    • Être âgé de 18 à 39 ans
    • Être citoyen canadien ou résident permanent
    • L’entreprise n’a pas encore réalisé de revenus ou en est à sa première année suivant le démarrage

Financement pour entrepreneurs du secteur technologique

Si vous possédez une entreprise de technologie au Canada, un certain nombre de programmes de financement spécialisé s’offrent à vous :

  • Alberta Innovates : Cet organisme financé par le gouvernement provincial offre de nombreux programmes pour favoriser la création de petites et moyennes entreprises de technologie en Alberta.
  • TEC Valhalla Angels : Ce programme offre aux entrepreneurs qui possèdent une entreprise en démarrage des formations et des évènements de lancement, ainsi que l’accès à un réseau d’ « anges » et d’investisseurs en capital risque.
  • Calgary Technologies Inc. (CTI) : Cette société met des entreprises de technologies prêtes à recevoir des investissements en contac avec des investisseurs chevronnés.
  • Le programme d’aide à la recherche industrielle (PARI) du Conseil national de recherche du Canada : Ce programme national offre du soutien financier aux petites et moyennes entreprises qualifiées afin de les aider à développer et à commercialiser des produits ou des services innovateurs axés sur la technologie.
  • Programme d’innovation Construire au Canada (PICC) : Ce programme aide les entreprises à tester leurs produits et leurs services auprès du gouvernement fédéral avant de les lancer sur le marché.
  • Accelerate Fund : Fournit du financement et du soutien en mentorat aux jeunes entreprises du secteur technologique de l’Alberta.
  • Les programmes de TECTERRA : TECTERRA offre un certain nombre de programmes de financement aux entreprises de technologie géospatiale, y compris des programmes d’investissement, des services de soutien à la commercialisation et des programmes de réseautage.
  • Le concours Energy New Venture du Centre Hunter pour l’entrepreneuriat et l’innovation de l’Université de Calgary : Ce concours est axé sur les entrepreneurs du secteur de l’énergie. Il propose des prix en argent et en nature et offre des possibilités de réseautage ainsi que l’occasion de travailler avec des experts en investissement à Innovate Calgary.

Financement pour entrepreneurs autochtones

Des programmes de financement provinciaux et fédéraux sont offerts aux entrepreneurs métis, inuits et des Premières Nations qui souhaitent démarrer leur propre entreprise.

Subventions

  • Apeetogosan & Pinnacle Business Services : Cette subvention est spécifique à la fois aux Premières Nations et aux Métis de l’Alberta. Apeetogosan & Pinnacle Business Services fournissent une aide aux fonds propres pour le démarrage ou l’expansion des petites entreprises par l’entremise du Programme d’entrepreneuriat autochtone (PEA) d’Affaires autochtones et du Nord Canada. Pour accéder aux formulaires de demande, visitez le Métis Entrepreneurs’ Assistance Program (MEAP) ou le Status Entrepreneurs’ Assistance Program (SEAP).
  • Conseil des arts du Canada : Cette subvention est spécifique aux particuliers métis, inuits et des Premières Nations qui créent de nouvelles œuvres d’art, travaillent pour maintenir ou transmettre des connaissances culturelles ou exposent et distribuent des œuvres d’art autochtones.

Prêts

  • Alberta Indian Investment Corporation (AIIC) : Ce prêt est spécifique aux Premières Nations de l’Alberta. L’AIIC fournit des prêts productifs d’intérêt à des entrepreneurs autochtones pour aider ces derniers à démarrer, à acquérir, à diversifier ou à élargir une entreprise.
  • Indian Business Corporation (IBC) : Ce prêt est spécifique aux Premières Nations de l’Alberta. IBC fournit des prêts de développement et des services financiers aux entreprises et aux particuliers des Premières Nations ainsi qu’un prêt spécifique aux femmes.
  • Programme de développement des collectivités du Traité No 7 (CFT7) : Ce prêt est spécifique aux membres des Premières Nations de la région du Traité No 7 et est accordé pour démarrer ou élargir une entreprise. Le CFT7 fournit des services de prêt et de soutien aux entreprises, un développement économique communautaire et beaucoup plus aux membres des Premières Nations de la région du Traité No 7.
  • Settlement Investment Corporation (SIC) : Ce prêt est spécifique aux membres appartenant à l’un des huit établissements métis de l’Alberta. La SIC promeut le développement économique dans les établissements métis de l’Alberta en fournissant des services de financement de dettes, de planification d’entreprise, de mentorat et de soutien de gestion à des entrepreneurs métis.
  • Banque des Premières nations : La Banque des Premières nations se consacre à fournir des services financiers et un soutien aux propriétaires d’entreprises autochtones. Elle est un chef de file dans la prestation de services financiers à des particuliers autochtones et un défenseur de la croissance de l’économie autochtone et du mieux-être économique de la communauté autochtone.
  • Banque de développement du Canada (BDC) : La BDC offre une variété de services commerciaux et financiers aux entreprises autochtones, y compris le prêt aux entrepreneurs autochtones et des services-conseils sur la gestion financière, la vente et la planification stratégique.

Financement pour entrepreneurs des collectivités rurales

Certains prêteurs se concentrent sur la promotion de la croissance économique des collectivités rurales de l’Alberta, offrant des possibilités spéciales de financement pour les entrepreneurs des zones rurales.

  • Community Futures Alberta : Community Futures propose des prêts s’élevant jusqu’à 150 000 $ aux Albertains qui cherchent à démarrer ou à faire croître leur entreprise, mettant un accent particulier sur le renforcement et la diversification des économies rurales.
  • Opportunity Development Co-operative (ODC) : Ces coopératives sont enregistrées auprès du gouvernement provincial en tant que coopératives à but lucratif. Elles repèrent des entrepreneurs locaux qui ont la possibilité de démarrer une entreprise et qui cherchent un financement ou sont sollicitées par ceux-ci.

Financement pour entrepreneurs agricoles

L’agriculture est essentielle à l’économie de l’Alberta. Obtenez du financement spécialisé pour les entreprises du secteur agricole de l’Alberta.

  • Groupe AVAC : AVAC investit lors d’une phase précoce de croissance des entreprises commerciales, mettant l’accent sur les technologies agricoles et alimentaires.
  • Programme de paiement anticipé d’Agriculture et Agroalimentaire Canada : Le Programme de paiements anticipés du gouvernement fédéral aide les producteurs agricoles à améliorer leur flux de trésorerie tout au long de l’année en fournissant des avances de fonds sur la base de la valeur estimée de leurs produits agricoles.
  • Agriculture Financial Services Corporation (AFSC) : L’AFSC est une société de la Couronne provinciale qui propose des services financiers aux producteurs agricoles, tels que des prêts aux petites entreprises, de l’assurance-récolte et de l’aide au revenu agricole en cas de catastrophe.
  • Partenariat canadien pour l’agriculture : Cette entente entre le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires offre un certain nombre de programmes afin d’aider à encourager l’innovation, la compétitivité et le développement des marchés dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire de l’Alberta.
  • Financement agricole Canada : Ce programme offre du financement, de l’assurance, des logiciels, des programmes d’apprentissage et des services commerciaux aux producteurs canadiens et aux entrepreneurs de l’agroentreprise et de l’agroalimentaire.

Pour obtenir une liste complète des possibilités de financement qui s’offrent à votre entreprise, utilisez l’outil de recherche de programmes d’Innovation Canada.

Appuyé par le