Programme canadien d'adoption numérique

Alors que les consommateurs se déplacent de plus en plus en ligne pour faire leurs achats, il est essentiel que les petites entreprises développent des capacités de commerce électronique pour rester compétitives.

Le Programme canadien d'adoption numérique est un investissement de 4 milliards de dollars pour aider les petites et moyennes entreprises à se connecter à de nouveaux outils numériques. Il existe deux volets du Programme canadien d'adoption numérique : la subvention Développez votre entreprise en ligne et la subvention Boostez votre entreprise en ligne. Liaison Entreprise administre uniquement la subvention en ligne Développez votre entreprise.

Subvention pour développer votre entreprise en ligne

Dans le cadre du Programme canadien d'adoption numérique, le Gouvernement du Canada a conclu un partenariat avec Lien d'affaires et des tours Rue principale numérique pour offrir la subvention Développez votre entreprise en ligne aux petites entreprises de l'Alberta.

Les entreprises éligibles recevront une micro-subvention pouvant atteindre 2,400 1.4 $ pour les aider à couvrir les coûts liés à l'adoption du commerce électronique, avec le soutien d'un réseau de conseillers en commerce électronique. La subvention en ligne pour la croissance de votre entreprise fournira aux petites entreprises du Canada XNUMX milliard de dollars en subventions. Veuillez noter que la subvention est administrée par Business Link et non par Digital Main Street.

logo_canada_gov
Lien d'affaires

Découvrez si votre entreprise est éligible à la subvention

Êtes-vous un propriétaire de petite entreprise qui souhaite adopter ou développer ses opérations de commerce électronique ? Vérifiez si vous êtes éligible et postulez pour la subvention Développez votre entreprise en ligne.

Vérifier l'éligibilité

À propos de Liaison Entreprise

Business Link est un organisme à but non lucratif financé par le gouvernement qui aide les petites entreprises albertaines à démarrer et à prospérer depuis 1996. Nous fournissons coaching et conseils personnalisés, Étude de marché, l'accès à des experts, ressources gratuites, et l'éducation, ainsi qu'un soutien spécialisé pour Indigène et des tours immigrant entrepreneurs.

En savoir plus

Qu'est-ce qui est inclus dans le programme Développez votre entreprise en ligne ?

Micro-subvention de 2,400 XNUMX $

Un accompagnement personnalisé pour de meilleures stratégies digitales

Admissibilité de l'entreprise

La subvention Grow Your Business Online Grant est offerte en Alberta par le biais de Business Link et est actuellement ouverte aux demandes d'entreprises qui répondent à tous les critères suivants :

  • Est une entreprise à but lucratif (y compris les entreprises sociales à but lucratif et les coopératives)
  • Est une entreprise enregistrée ou constituée en société
  • Est une entreprise tournée vers les consommateurs
  • Peut être consulté par les consommateurs ou fournit des services en personne aux consommateurs
  • A au moins un employé (à temps plein ou à temps partiel, mais depuis au moins trois mois avant la demande) qui n'est pas le propriétaire, OR a eu au moins 30,000 2021 $ de revenus annuels au cours de l'année d'imposition la plus récente (XNUMX)
  • Doit s'engager à maintenir la stratégie d'adoption numérique pendant six mois après la participation au programme
  • Doit consentir à participer à des enquêtes de suivi, à partager des informations avec le gouvernement du Canada (ISDE et Statistique Canada) et à faire publier le nom de l'entreprise en tant que bénéficiaire du financement

Les types de petites entreprises suivants ne sont pas éligibles:

  • Chaînes d'entreprises, franchises ou organismes de bienfaisance enregistrés
  • Représentants d'entreprises de marketing à paliers multiples
  • Courtages immobiliers
  • Associations à but non lucratif
  • Entreprises qui se livrent à des activités de revente ou de livraison directe en ligne qui dépendent de fournisseurs tiers
  • Entreprises de vente en gros ou de distribution ou fabricants (sauf si leur modèle commercial inclut la vente directe au consommateur final)

Admissibilité des dépenses de subvention

La micro-subvention de 2,400 XNUMX $ est une subvention de type remboursement, ce qui signifie que le financement sera accordé après l'approbation de votre plan de dépenses, la réception de l'accord de subvention et la soumission et l'approbation des reçus/preuves de paiement éligibles. Veuillez noter que l'approbation du plan de dépenses n'est pas une autorisation d'acheter des articles et qu'aucun fonds ne doit être dépensé tant que l'entreprise n'a pas reçu un e-mail du responsable du financement autorisant les achats.

Veuillez noter que tous les coûts éligibles doivent montrer un lien direct avec la mise en œuvre d'un nouveau magasin de commerce électronique dans votre plan de dépenses proposé. Tout ce qui n'est pas lié à la vente directe de produits ou de services en ligne ne sera pas une dépense admissible.

  • Veuillez noter que toute transaction considérée comme ayant un lien de dépendance entre un bénéficiaire de subvention retenu et le fournisseur de services choisi sera considérée comme inadmissible.
  • Coûts liés à la mise en œuvre ou à l'amélioration d'un plan de commerce électronique numérique (par exemple, outils de réservation/réservation en ligne, systèmes de commande en ligne, paiements électroniques)
  • Coûts liés à l'optimisation de la recherche sur le site Web (SEO)
    • Remarque : le plan ne peut pas être strictement une optimisation de la recherche, il doit être lié au plan global de mise en œuvre du commerce électronique, et non à un élément autonome.
  • Coûts liés à l'installation d'une plateforme de commerce électronique (y compris les frais/coûts d'abonnement)
  • Coûts des solutions de back-office pour soutenir une stratégie de commerce électronique
  • Coûts de la publicité sur les réseaux sociaux (Remarque : le plan ne peut pas être strictement de la publicité sur les réseaux sociaux, il doit être lié au plan global de mise en œuvre du commerce électronique)
  • Coûts liés à la création de bases de données clients
  • Embaucher un consultant/une agence pour exécuter des initiatives de marketing numérique liées à votre boutique de commerce électronique
  • Développement d'un nouveau site e-commerce
  • Mise à niveau du site de commerce électronique existant pour des fonctionnalités supplémentaires (c'est-à-dire de nouveaux plugins ou fonctionnalités)
    • Remarque : la refonte d'un site existant n'est pas éligible
  • Logiciel e-commerce comprenant :
    • Logiciel pour suivre et gérer l'inventaire des produits, ainsi que pour exécuter et expédier les commandes
    • Logiciel pour bases de données produits
    • Logiciel pour suivre les ventes, commercialiser auprès des clients, offrir des remises, maintenir un programme de fidélité
    • Logiciel pour simplifier le marketing
    • Logiciels ou certifications de cybersécurité
  • Matériel et logiciels d'accompagnement jusqu'à 20% du montant total de la subvention
    • En ce qui concerne les exemples de couverture limitée pour les logiciels, il s'agirait de tout logiciel acheté avec l'équipement nécessaire pour soutenir une stratégie de commerce électronique. Par exemple, si une petite entreprise achète un nouveau système de point de vente intégré de commerce électronique qui coûte 1 300$, le CDAP couvrira 20% ou 260$.
  • Coûts de la connectivité
  • Coûts liés à l'expédition des marchandises achetées via la plateforme de commerce électronique
  • Achats effectués avant l'approbation de la subvention
  • Logiciels de bureau (par exemple, Microsoft Office, iWork, Google Workspace, etc.)
  • Renouvellement de services numériques tels que nom de domaine, abonnement logiciel, etc.
  • Signalétique et impression
  • Refonte du logo et rebranding
  • Salaire du propriétaire de l'entreprise ou salaire actuel de l'employé pour l'exécution du projet
  • Coûts d'achat d'un terrain, d'un bâtiment ou d'un véhicule
  • Coûts des actifs incorporels tels qu'un goodwill, qu'ils soient capitalisés ou passés en charges
  • Dotations aux amortissements
  • Intérêts sur le capital investi, les obligations ou les débentures
  • Escompte obligataire
  • Paiements mensuels d'hypothèque, de prêt et/ou de loyer
  • Refinancement d'une dette existante
  • Pertes sur investissements, créances irrécouvrables et autres dettes
  • Amendes ou pénalités
  • Frais liés au contentieux
  • Frais pour les administrateurs, y compris les paiements à tout membre ou dirigeant du conseil d'administration du bénéficiaire
  • Coûts d'opportunité
  • Frais d'accueil et de représentation
  • Frais de franchise et/ou frais de licence de franchise
  • Frais de lobbyiste
  • Nouvelles dépenses d'investissement
  • Frais de consultation pour la soumission d'une demande CDAP ou tous les coûts non liés à l'acquisition ou à la mise en place d'une solution technologique

*Numérique Entrée Street and Business Link se réserve le droit de déterminer ce qui est éligible/inéligible selon les besoins. Celles-ci ne sont qu'un aperçu et représentent les meilleures pratiques.

Travailler avec un conseiller e-commerce

Dans le cadre de la subvention Grow Your Business Online, chaque entreprise peut travailler avec un conseiller en commerce électronique. Ces conseillers travaillent avec les entreprises pour fournir des conseils pratiques en examinant les évaluations numériques, en consultant les plans de dépenses de subventions, en recommandant des stratégies de marketing numérique et en aidant à mettre en œuvre de nouvelles technologies.

Vous travaillerez également avec un conseiller en commerce électronique dans le cadre de votre processus de candidature.

Se préparer à postuler

Les demandes de subvention pour la croissance de votre entreprise en ligne sont soumises par l'intermédiaire de notre partenaire de subvention, Digital Main Street. Bien que les demandes soient soumises via Digital Main Street, la subvention est administrée par Business Link et non par Digital Main Street.

Pour vous assurer que votre entreprise répond aux critères d'éligibilité, veuillez préparer les informations suivantes pour la candidature :

  • Nom de l'entreprise
  • Nom et coordonnées du propriétaire de l'entreprise
  • Structure d'entreprise
  • Nombre d'années en affaires
  • Entreprise albertaine numéro d'enregistrement
  • Statuts constitutifs (inclure toutes les pages du document à télécharger)
    • OR Déclaration d'enregistrement d'entreprise individuelle (inclure toutes les pages du document)
    • OR Déclaration d'enregistrement de partenariat (inclure toutes les pages du document)
  • Type d'industrie et code SCIAN
  • Preuve de retenues à la source payées (PD7A et Paytub) pour le téléchargement

Prêt à postuler pour le programme ?

Commencez votre demande maintenant

FAQ:

Votre entreprise a juste besoin d'être accessible aux consommateurs (face au consommateur). Une entreprise en contact direct avec les consommateurs est une entreprise qui vend des produits ou des services directement aux consommateurs finaux. Il peut avoir une présence physique ainsi qu'une présence en ligne. Les entreprises qui ne sont pas considérées comme étant en contact direct avec les consommateurs sont celles qui se concentrent principalement sur le commerce de gros ou vendent uniquement à d'autres entreprises. Les entreprises qui pratiquent la livraison directe ou la revente en ligne ne sont pas non plus considérées comme étant en contact direct avec les consommateurs.

Une entreprise qui vend à d'autres entreprises ou qui fait du commerce de gros peut être considérée comme une entreprise en contact direct avec les consommateurs si elle vend également directement aux consommateurs finaux.

Au moins un employé, à temps plein ou à temps partiel, qui a été employé pendant au moins trois mois avant la demande. Propriétaire exclu. Si l'entreprise n'a pas d'employé, elle peut attester avoir reçu au moins 30,000 2021 $ de revenus annuels au cours de l'année d'imposition la plus récente (XNUMX).

Le programme CDAP se termine le 31 mars 2025.

Non, une entreprise n'est admissible qu'à une seule subvention de 2,400 XNUMX $ par entité.

Non, chaque entreprise doit soumettre ses reçus payés pour que ses dépenses admissibles soient remboursées.

Une fois que l'entreprise a soumis son plan de dépenses et qu'il est approuvé par un administrateur de financement, l'entreprise sera invitée à signer un accord de subvention et à fournir des informations sur le dépôt direct. Une fois ces documents reçus et approuvés, le responsable du financement enverra un e-mail à l'entreprise autorisant les achats, et ce n'est qu'alors que l'entreprise pourra dépenser ses fonds.

Pour vous assurer que votre entreprise répond aux critères d'éligibilité, veuillez préparer les informations suivantes pour la candidature :

  • Nom de l'entreprise
  • Nom et coordonnées du propriétaire de l'entreprise
  • Structure d'entreprise
  • Nombre d'années en affaires
  • Numéro d'enregistrement d'entreprise de l'Alberta
  • Statuts du document à télécharger
  • Type d'industrie et code SCIAN
  • Preuve de retenues à la source payées (PD7A et Paystub) pour le téléchargement (obligatoire)

Il est préférable que votre entreprise fournisse un document gouvernemental confirmant son enregistrement. Si vous fournissez uniquement un numéro de TPS/TVH, le numéro devra être vérifié via le Registre de la TPS/TVH.

Les entreprises autochtones doivent fournir l'un des documents suivants :

  • Un document gouvernemental qui confirme leur entreprise (par exemple, documents de constitution ou d'enregistrement, documents de l'ARC);
  • Un numéro de TPS/TVH (vérifié via le Registre de la TPS/TVH)
  • Preuve d'enregistrement de l'entreprise auprès d'un conseil de bande.

L'inscription d'une entreprise auprès d'un conseil de bande est une forme de preuve que seules les entreprises autochtones ont la possibilité de fournir si elles n'ont pas les deux autres formes de preuve (document gouvernemental ou numéro de TPS/TVH, de préférence). Cette règle ne s'applique pas aux entreprises non autochtones. Une capture d'écran d'un compte de l'ARC est acceptable tant qu'elle capture les informations pertinentes et peut être vérifiée. Le numéro d'enregistrement de l'entreprise ou le numéro de TPS/TVH peut être confirmé via une base de données ou un répertoire distinct.